RIFSEEP : état des lieux d’un système visant à diviser
l est inutile de préciser que pour la CGT les régimes indemnitaires n’ont jamais été une solution, et qu’elle a su dire de nouveau qu’elle militait pour que les primes intègrent pleinement les traitements (voir plus bas).
Premier bilan CGT de la « réforme statutaire » d’octobre 2015
Le 11 juillet 2014, l’UNSA-SJ, SGDF-FO et C-Justice ont signé un «protocole d’accord sur les perspectives d’évolution statutaire des personnels des greffes» que la CGT a refusé de signer. Les nouveaux statuts, publiés par différents décrets du 13 octobre 2015, entrés en vigueur le 1er novembre 2015, et le 1er février 2016 pour les statuts d’emploi, n’ont fait que conforter nos précédentes analyses sur le protocole de juillet 2014.
Transformer "les réseaux" de la justice
Audition sur les chantiers de la justice...
Le 5 octobre 2017, la garde des sceaux a annoncé en grandes pompes le lancement de 5 chantiers sur la justice. Novlangue, langue de bois, impossibilité de poser des questions, aucun document remis : le dialogue social et la transparence promis n’étaient pas au rendez-vous. Nous avons certes été entendus (de là à dire que nous avons été écoutés…) sur nos revendications, mais il était difficile de se prononcer sans avoir communication des projets… Dans les greffes l’inquiétude est grande au vu des nombreuses rumeurs qui couren

RIFSEEP : état des lieux d’un système visant à diviser

Il est inutile de préciser que pour la CGT les régimes indemnitaires n’ont jamais été une solution, et qu’elle a su dire de nouveau qu’elle militait pour que les primes intègrent pleinement les traitements (voir plus bas). Il est plus utile, en revanche, d’indiquer que le RIFSEEP est l’objet d’un passage en force : à l’exception de la CFE-CGC qui s’est abstenue, toutes les organisations syndicales ont voté contre ce projet de décret lors de son passage devant le Conseil Supérieur de la Fonction Publique ! Mais c’est pas grave, l’administration déroule… Continue Reading

Déclaration liminaire à la CAP de mutation des adjoints techniques du 14 juin 2018

Une nouvelle fois les personnels techniques sont touchés par des suppressions de postes comme le démontre la Circulaire de Localisation des Emplois 2018…

Voilà deux ans que nous bénéficions d’un recrutement sans concours pour permettre de pourvoir de nombreux postes réputés vacants qui ne font l’objet d’aucune demande des collègue en poste. Ce mode de recrutement simplifié n’est pas pour autant synonyme d’efficacité. Nous subissons une totale absence de transparence sur les postes réellement vacants, car beaucoup trop souvent, des postes proposés sur la circulaire de mutations se transforment en Poste Susceptible de Devenir Vacant le jour de la CAP. Puis, pour de nombreux postes, notamment à la PJJ, dès que nous affectons sur un poste vacant, le poste libéré est supprimé. Continue Reading

Déclaration liminaire au CHSCT-M du 7 juin 2018

Le « dialogue » social est bien en peine dans ce ministère. Après des reports et des dates de réunions décidées unilatéralement et un boycott des organisations syndicales pour dénoncer cet état de fait, nous constatons que la dernière date du 6 avril a été fixée sans concertation et que la réunion s’est déroulée hors la présence du secrétaire de cette instance et de son suppléant. Autant dire que pour nous, cette réunion est dépourvue de la moindre valeur. Continue Reading

Déclaration liminaire au comité technique de l’administration centrale du 31 mai 2018

RIFSEEP :

Alors que le dispositif est en application depuis le 1er janvier 2016, nombre d’agents n’ont toujours pas reçu leurs notifications individuelles.

Pour ceux qui l’on reçue récemment, que vaut celle-ci lorsqu’elle est notoirement incomplète et non accompagnée par la fiche de poste mise à jour (Voir page 5 de la circulaire) ? Continue Reading